dans Non classé IMGP5099a
Buée dans une fenêtre

Tout doux, tout doux, tout doucement,
Toujours, tout doux,tout doucement,
Comme ça, la vie c’est épatant

Chanspn de Blossom Dearie (chanteuse de jazz américaine) lançée en 1957,
reprise par Feist sur l’album « Let it die« paru en 2004



sam2978.jpg

 

sam2977.jpg
GalerieArsenal, le 9 octobre 2011, personnes visitant l’exposition Le mois de la photo à Montréal

Plus que le christianisme, lislam ou le jusaisme, les doctorines de type orientale sont davantage métaphysiques: elles sintéressent à la vie quotidiennes, à ce qui peut être vu, vécu, ressentie et expérimenté.
Alan Watts,
Éloge de l’insecurité

 



matthieua.jpg
Monsieur Lévesque, artiste.

Quel chemin suivrai-je en la vie ?

- Ausone, Idylles




sam2643.jpg
Table et chaise chex Arhoma Boulangerie et Fromagerie, 15 Place Simon Valois , quartier Mercier Hochelaga Maisonneuve, Montréal. Le temps de déguster un succulent panini avec ma soeur Louise. Une averse est arrivée.

L’art n’a d’autre destination que d’offrir à la perception sensible la vérité telle qu’elle est dans son esprit.
— Hegel, Esthétique

sam2644x.jpg



sam262a7.jpg
Vue de la passerelle vitrée sur le toit du centre d’histoire de Montréal.

« Between beauty of expression and power of expression there is a difference of function. The first aims at pleasing the senses, the second has a spiritual vitality which for me is more moving and goes deeper than the senses. »

— Henry Moore



sam2563editx.jpg
Madame B. à son atelier au Chat des artistes

Pour Kahlil Gibran nous sommes double:
un est éveillé dans l’obscurité,
l’autre est endormi dans la lumière
.



iris.jpg
Iris du jardin de Lezarts devant les fenêtres de madame Camila

I cheated myself,
Like I knew I would
I told you I was trouble,
You know that I’m no good

Amy Winehouse, You know I’m no good
Visionnement du clip You know I’m no good

«Thanks to everyone who heard and believed in the music. Music lives on. Keep listening. Keep believing, keep dreaming. Like a ripple, the music moves and travels and finds you. Drive to the music. Make love to the music. Cry to the music. That’s why we made it. Long after we’re gone the music will still be there.»
— Johnette Napolitano, auteure, compositeure et interprète, chanteuse et bassiste de Concrete Blonde

TED Talks: Elizabeth Gilbert on nurturing creativity, geniuses and demons. 20 min. video

 



imgp6772.jpg
Au nord du marché Segal au 4001 boulevard Saint-Laurent

«On devient son pire ennemi en essayant de donner du sens à ce qui n’en a pas.»
— Hubert Selby Junior



maisonneuve.jpg
Marché Maisonneuve
Histoire du marché

Universel et individuel
Notre monde a cessé de tourner autour des grandes valeurs de l’universel et de l’individuel,qui ont causé tant de maux au cours des derniers siècles: l’universalisme est en fait l’idéologie de la conquête du monde par l’une de ses parties, l’individualisme celle de la guerre perpétuelle des uns contre les autres. Notre monde, désormais, va et vient entre l’unicité et la diversité, au-delà ou en deçà de l’individuel et de l’universel. L’unicité est l’originalité absolue de chacun, son inviolable singularité, son irréductible idiosyncrasie, sa rareté, son étrangeté, qui le rend irremplaçable, unique au sens strict, comme toute oeuvre d’art, tout événement, tout lieu, ville ou pays, induplicables, inimitables. Ce qui ne l’empêche nullement d’appartenir à la diversité, à laquelle elle participe par sa façon toujours singulière de se métamorphoser, comme fait chaque poète ou chaque artiste dans sa manière unique de proposer ses versions de mondes, ses inversions, diversions, perversions, qui marque son style, sa façon particulière de percevoir et de créer le Divers même si elle change avec le temps, sous le ciel variable et sur la terre variée où il vit, prend place et se déplace.

Pierre Ouellet, extrait de la préface de L’étonnement et la réflexion d’Alain Médam

 



bettinafmars4x6.jpg
Bettina, galerie Trois Points, édifice Belgo

Comment donc surgit l’absence de soi-même ? De lui-même à Lui-même… En lui-même ? Comme un Soleil derrière le soleil ? La porte s’ouvre dans les deux sens mais le gond ne bouge pas…
— Didier Manyac, Seul parmis les seuls



12345...23