L’oeil

crw1947a.jpg
© Lacroix, 2008

Tulipe. jardin de Lezart (Quartier Centre-Sud)

« L’oeil hante l’oeil qui le hante, c’est toute la question: être et devenir créateur du monde. L’acomplissement du regard sur l’unité indicible signifie être uni à l’unité. Qui peut me vaincre, dit l’Oeil, alors que l’univers regarde à travers moi ? Je veux savoir, dit la Question. Je te donne la vision, dit l’Oeil, mais ne me demande pas ce que contient la vision, viens plutôt danser avec moi.
Ainsi, entre l’Oeil et la Question surgissent les voiles de l’apparent et les saveurs du caché. Suisje matière ? demande la Question. Mon regard n’est-il pas pure énergie ? dit l’Oeil. Et quand tous deux dansent, ensemble ils deviennent pure vibration. Toutes choses regardent l’Oeil qi regarde toutes choses. De cet enfantement de l’Oeil et des choses naît sans fin l’émerveillement de la création. »
Michel Random, La pensée transdisciplinaire et le réel



Laisser un commentaire