Explication

bwswissarmyknife1.jpg
© Lacroix, 2007
Feuilles de vignes, jardins de Lezarts (Quartier Centre-Sud)

«Parfois, à travers une petite chose, on peut retrouver toutes les grandes choses de la vie ; il n’est pas nécessaire d’expliquer beaucoup, il suffit de regarder»
— Ondjaki, écrivain angolais



Trouver

bwswissarmyknife.jpg
© Lacroix, 2007
Chaise et table, jardin de Lezarts (Quartier Centre-Sud)

« On trouve toujours ce que l’on cherche.  La réponse est toujours présente et, si on lui en donne le temps, elle se révèle à nous. »
—Thomas Merton.



Perception multisensorielle

crw0459.jpg
© Lacroix, 2007
Traverse de voie ferrée rue Moreau, parc de triage Hochelaga du Canadien Pacifique (quartier Hochelaga-Maisonneuve)

Dans la vraie vie, nous percevons l’information de façon multisensorielle. En regardant un paysage, notre oeil perçoit une image visuelle ; notre oreille saisit des perceptions auditives telles le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux, le bruit d’une locomotive ; nous sentons la chaleur du soleil sur notre peau, le vent dans nos cheveux ; nous sentons le parfum des fleurs mélangé à l’odeur de la ville. Nous avons ainsi une perception globale, somme de tous nos sens, en grandeur réelle, en couleur et en trois dimensions. La photographie nous permet d’enregistrer uniquement une image en deux dimensions et de format réduit. La sensation de bonheur d’être à cet endroit, le plaisir que nous éprouvons, notre état d’esprit à vivre ce moment, ne sont pas enregistrés. Cette image, même banale, suffira à déclencher les souvenirs qui relèvent de l’événement… pour l’auteur de la photo seulement. Quiconque regardera cette image ne verra qu’une scène banale.



12