Réceptivité

bwkloskowskivariations.jpg
© Lacroix, 2007
Édifice de la STM, rue Frontenac (Quartier Centre-Sud)

Le zen nous permet de penser et de voir au-delà de nos façons ordinaires. Habituellement, notre capacité de concentration et notre pouvoir attention sont faibles parce que nous n’avons pas de continuité d’intention.

La majorité du temps, nous sommes distraits et nous percevons vaguement et d’une manière périphérique les choses constituant notre environnement quotidien. Nous n’avons pas le temps de nous arrêter pour regarder et voir. Combien de temps consacrons-nous, dans une journée, à uniquement regarder, voir et prendre conscience d’une chose ?

L’attention est à l’opposé : c’est un état de conscience à ce qui nous entoure, un état de réceptivité qui permet une perception accrue des choses telles qu’elles sont.

Ce qui est, est. Les choses ne sont ce qu’elles sont; rien de plus, rien de moins. La pluie tombe autant sur les roses que sur les pissenlits en toute objectivité. Nous avons a apprendre à voir les choses pour elles mêmes.

L’instant présent est une goutte d’éternité.
_______________________________________
Par une journée nuageuse. L’effet des ombres était intermittant. Il m’a suffit d’attendre que le soleil revienne un instant, entre deux nuages, pour que la magie se fasse. La patience est l’amie du photographe.

crw0285.jpg
© Lacroix, 2007



Laisser un commentaire